Une formation = 3 Solutions de Financement

Le financement de la formation des professionnels de la santé selon plusieurs dispositions : le DPC, le FIF-pl, le Datodock, le financement personnel, …
L’Agence Nationale du DPC
L’Agence Nationale du DPCDéveloppement Professionnel Continu
Il assure le pilotage du DPC et son financement pour l’ensemble des professionnels de santé exerçant en France.

Le DPC constitue une obligation Individuelle de formation pour tous les professionnels de santé ; il s’inscrit dans une démarche permanente de perfectionnement pour une amélioration de qualité et de la sécurité des soins.
Chaque professionnel de santé doit suivre au moins un programme de DPC, dans son intégralité, pour remplir son obligation triennale.

Une prise en charge dans le cadre de votre forfait DPC dans la limite de 4 demi-journées par année.

FIF PL
FIF PLFonds Interprofessionnels de Formation des Professions Libérales
C’est un organisme collecteur de votre Cotisation Professionnelle pour la Formation Continue
(environ 95€ / an) auprès de l’URSSAF.

Cette cotisation vous ouvre droit à 4 jours de formation agréée FIFPL par an.

Prise en charge par le FIF-PL plafonnée à 250€/jour, limitée à 1000€ / an / professionnel.

Les dépenses engagées pour suivre une formation (déplacement, hébergement,
Repas…) constituent des frais Professionnels déductibles.
Pensez à les déclarer !

Formations éligibles selon la procédure du FIF PL à une demande de prise en charge et de remboursement individuel

Financement Personnel
Financement PersonnelRégler votre formation
Reporter vos frais professionnels de formation, et les frais annexes (transports, avion, train, hébergements, restauration, parking, ….)

Les heures passées à vous former ouvrent droit à un crédit d’impôt (à distinguer de la déduction fiscale) si cette formation est payante.
Pour bénéficier du crédit d’impôt, il vous faut :
– Présenter l’attestation de présence et la facture acquittée remise en formation
– Compléter et signer la déclaration spéciale modèle 2079-FCE-SD
– Compléter sur la 2035 la rubrique « crédit d’impôt du chef d’entreprise »
– Reporter le montant du crédit d’impôt sur votre déclaration personnelle 2042 paragraphe 8 – ligne WD

Le crédit d’impôt est proportionnel à vos efforts de formation mais plafonné à 40 heures par an. Le montant de votre crédit est égal au produit du nombre d’heures passées en formation par le taux horaire du SMIC en vigueur (9,88 € au 1er janvier 2018).

Exemple : une formation dure 2 jours soit 14 heures de formation.
Votre crédit d’impôt sera de 14 h x 9,88 € = 138,32 €

Financement Salarié
Financement SalariéPole emploi - OPCA
– Le Compte Personnel de Formation( https://www.moncompteactivite.gouv.fr/cpa-public/) (CPF) (Anciennement DIF et CIF), est un dispositif qui permet de capitaliser des heures afin de suivre une ou des formations.
Pour un salarié à temps plein, le compte est alimenté en heures de formation sur la base de 24h par an jusqu’à 120h puis 12h par an jusqu’a un maximum de 150 h.
– Demandeur d’emploi (accueil ): Financement de la formation soit par le biais du CPF, soit le projet dois être validé dans le cadre du projet personnalisé d’accès à l’emploi.
– Par l’Employeur (http://travail-emploi.gouv.fr/ministere/acteurs/partenaires/article/opca-organismes-paritaires-collecteurs-agrees) Prise en charge du financement de la formation dans le cadre du Plan de Formation Professionnelle Continue.

Depuis janvier 2017, une formation doit, pour être financée, être réalisée par un organisme de formation référencé par le financeur, et doit avoir répondu aux six critères de qualité définis par la loi du 5 mars 2014.
Pour simplifier la tâche des organismes de formation, des indicateurs permettent de juger du respect de ces critères. Les organismes de formation sont ainsi référencé dans une banque de donnée Le Datadock accéssible par les OPCA et Employeurs.

Comment s’inscrire
Planning des formations